LE GRAND RECENSEMENT DES OISEAUX DE JARDIN
LE GRAND RECENSEMENT DES OISEAUX DE JARDIN

LE GRAND RECENSEMENT DES OISEAUX DE JARDIN

Les 29 et 30 janvier 2022

Statistiques de l'édition 2022

Participants

22771

Participants

Jardins encodés

12164

Jardins encodés

Oiseaux observés

619984

Oiseaux observés

Oiseaux par jardin

42

Oiseaux par jardin

Top 10 des oiseaux observés

Mésange charbonnière

Mésange charbonnière

Fréquence d'observation : 87,3 %
Nombre total : 61086
Merle noir

Merle noir

Fréquence d'observation : 82,9 %
Nombre total : 31546
Rougegorge familier

Rougegorge familier

Fréquence d'observation : 79,3 %
Nombre total : 15692
Mésange bleue

Mésange bleue

Fréquence d'observation : 76,5 %
Nombre total : 50585
Pie bavarde

Pie bavarde

Fréquence d'observation : 72,3 %
Nombre total : 31932
Pigeon ramier

Pigeon ramier

Fréquence d'observation : 65,1 %
Nombre total : 35497
Moineau domestique

Moineau domestique

Fréquence d'observation : 60,6 %
Nombre total : 91925
Corneille

Corneille noire

Fréquence d'observation : 55,6 %
Nombre total : 36198
Pinson des arbres

Pinson des arbres

Fréquence d'observation : 55 %
Nombre total : 34989
Tourterelle turque

Tourterelle turque

Fréquence d'observation : 50,5 %
Nombre total : 22726

Faits marquants 2022

  • Plus de 22 000 personnes ont participé à cette édition du recensement dans 12 164 jardins répartis en Wallonie et à Bruxelles.
  • Le fossé se creuse entre les oiseaux du top 10 et tous les autres. Ces 10 espèces (voir ci-dessus) sont vues dans 50% des jardins, même si certaines voient leur fréquence diminuer cette année. Les autres espèces d'oiseaux sont présentes dans maximum 30% des jardins. Seul le geai des chênes sort du lot et continue sa progression vers le top 10 : il a été vu dans 43 % des jardins recensés lors de cette édition.
  • Elle fait partie du top 10 des oiseaux les plus souvent vus au jardin et pourtant sa population a subi une belle régression il y a quelques années. La tourterelle turque est passée d'une présence dans 67 % des jardins recensés en 2005, à 51 % en 2013. Depuis, on l'observe de façon assez stable sur 50 % des sites recensés lors de l'opération.
  • L'orite à longue queue (anciennement appelée "mésange à longue queue") atteint également son minimum historique cette année. Un crash impressionnant qui s’aligne sur ce qu’on connaît de l’espèce car des suivis parallèles réalisés au cours de la reproduction montrent que l’espèce suit une tendance à la baisse depuis de nombreuses années déjà. Une belle illustration de la complémentarité des différents suivis pour comprendre l’évolution des espèces. 
  • Le bouvreuil pivoine continue quant à lui sa belle progression. Cette année, il est présent dans presque 10% des jardins alors qu’il n’était vu que dans 5% des jardins dans les années 2005-2010. Il profite notamment des jardins naturels où les particuliers laissent leurs plantes monter en graines : orties, framboisiers…
  • Enfin, force est de constater que l’afflux migratoire du tarin des aulnes ne s’est pas répercuté dans les jardins comme les observations de l’automne le laissaient supposer. L’oiseau jaune est plus que probablement resté près des rivières et des aulnes où il trouve sa nourriture en suffisance.

Les résultats complets de l'édition 2022

Espèces observées classées par fréquence décroissante

Rang Espèce Nombre total d'individus Nombre de jardins où présent Fréquence (% de jardins où présent) Nombre moyen par jardin quand présent
1 Mésange charbonnière 61086 10622 87,32 4,8
2 Merle noir 31546 10087 82,93 2,6
3 Rougegorge familier 15692 9653 79,36 1,4
4 Mésange bleue 50585 9305 76,50 4,6
5 Pie bavarde 31932 8799 72,34 3,1
6 Pigeon ramier 35497 7930 65,19 3,8
7 Moineau domestique 91925 7379 60,66 10,7
8 Corneille noire 36198 6764 55,61 4,7
9 Pinson des arbres 34989 6700 55,08 4,4
10 Tourterelle turque 22726 6147 50,53 3,2
11 Geai des chênes 11074 5212 42,85 1,9
12 Pic épeiche 5567 3794 31,19 1,3
13 Étourneau sansonnet 36098 3698 30,40 8,4
14 Accenteur mouchet 6505 3244 26,67 1,7
15 Troglodyte mignon 4360 2924 24,04 1,4
16 Sittelle torchepot 5047 2485 20,43 1,8
17 Pic vert 2912 2257 18,55 1,2
18 Choucas des tours 19204 2253 18,52 7,4
19 Verdier d'Europe 9238 2069 17,01 3,8
20 Moineau friquet 12914 1686 13,86 6,8
21 Mésange nonnette 4620 1649 13,56 2,5
22 Mésange noire 4649 1542 12,68 2,6
23 Pinson du Nord 6994 1443 11,86 4,2
24 Mésange à longue queue 4612 1189 9,77 3,5
25 Perruche à collier 5310 1174 9,65 4
26 Bouvreuil pivoine 3105 1093 8,99 2,5
27 Grive musicienne 1963 981 8,06 1,9
28 Chardonneret élégant 4490 980 8,06 4
29 Mésange huppée 1653 747 6,14 2
30 Buse variable 1122 648 5,3 1,6
31 Gros-bec casse-noyaux 1361 504 4,14 2,4
32 Faisan de Colchide 1213 404 3,32 2,6
33 Héron cendré 536 401 3,3 1,3
34

Épervier d'Europe

391 336 2,76 1,1
35 Faucon crécerelle 389 308 2,53 1,2
36 Tarin des aulnes 1960 296 2,43 6
37 Grive litorne 1543 289 2,38 5
38

Mouette rieuse

3167 286 2,35 9,9
39 Grimpereau des jardins 317 231 1,9 1,3
40 Grande Aigrette 248 148 1,2 1,6
41 Pigeon biset 1172 147 1,2 6,8
42 Corbeau freux 1332 145 1,2 8,5
43 Canard colvert 881 137 1,1 6,1

Faits marquants 2021

Compteurs : 38647
Jardins encodés : 13362
Oiseaux observés : 697443
Oiseaux par jardin : 40.96

  • L’édition 2021 de "Devine qui vient manger au jardin" bat tous les records de participation avec déjà plus de 13 366 jardins encodés et 38 647 participants.
  • Les résultats de cette année s'inscrivent dans la lignée des éditions précédentes.
  • Que l’on habite en ville ou à la campagne, les oiseaux de nos jardins appartiennent pour la plupart aux mêmes espèces. Quatre espèces du top 5 sont très stables au cours des années et représentent la majorité des individus rencontrés : mésanges charbonnière, mésange bleue, rougegorge et pie bavarde.
  • Plusieurs espèces pourtant très différentes poursuivent une progression remarquable de longue durée : le chardonneret élégant, le choucas des tours, le pic vert et le pigeon ramier. À l’inverse, d'autres pourtant très répandues encore dans nos jardins poursuivent une érosion continue comme l’accenteur mouchet et la tourterelle turque.
  • Les verdiers d'Europe sont en déclin depuis 2014. Depuis deux ans, nous observons également un recul très marqué du pinson des arbres. Ces deux espèces subissent probablement des pertes en lien avec la Trichomonose, une maladie parasitaire. D’où l’importance de bien nettoyer les mangeoires afin d’éviter la transmission des maladies, surtout pour ces espèces grégaires.
  • Contrairement à d’autres années, nous n’observons pas d’invasion particulière d’une espèce cet hiver (bien que ce soit une bonne année pour la grive mauvis).
  • Les espèces des milieux agricoles gardent un statut précaire : c’est le cas du moineau friquet et du bruant jaune en particulier. Les espèces forestières présentent naturellement une évolution en dent de scies. Cette année se caractérise par un creux, ce qui laisse penser qu’elles trouvent leur nourriture ailleurs qu’au jardin. Du côté des espèces exotiques, la perruche à collier est toujours en grande progression.

Les 13 et 14 février, avec la complicité des milliers des compteurs de l’opération “Devine qui vient manger au jardin”, Natagora a recompté les oiseaux en Wallonie et à Bruxelles, et observé l’impact de la vague de froid sur leur comportement.
L'analyse est consultable ici.

Les résultats complets de l'édition 2021

Espèces observées classées par fréquence décroissante

Rang Espèce Nombre total d'individus Nombre de jardins où présent Fréquence (% de jardins où présent) Nombre moyen par jardin quand présent
1 Mésange charbonnière 64390 11534 86,32 4,5
2 Rougegorge familier 19964 11183 83,69 1,5
3 Merle noir 35044 11035 82,58 2,6
4 Mésange bleue 53705 9981 74,7 4,3
5 Pie bavarde 34427 9586 71,74 3,0
6 Pigeon ramier 44376 9091 68,04 4,0
7 Moineau domestique 106208 8106 60,66 10,9
8 Corneille noire 40210 7489 56,05 4,5
9 Pinson des arbres 43717 7322 54,8 4,8
10 Tourterelle turque 26663 7025 52,57 3,2
11 Geai des chênes 9502 4626 34,62 1,8
12 Accenteur mouchet 8246 3826 28,63 1,7
13 Pic épeiche 5622 3790 28,36 1,3
14 Étourneau sansonnet 37310 3614 27,05 8,7
15 Troglodyte mignon 5330 3524 26,37 1,3
16 Pic vert 3432 2611 19,54 1,2
17 Verdier d'Europe 12818 2560 19,16 4,2
18 Sittelle torchepot 4675 2209 16,53 1,8
19 Choucas des tours 19104 2204 16,49 7,3
20 Moineau friquet 15617 1898 14,2 7,1
21 Mésange à longue queue 7993 1774 13,28 4,0
22 Mésange nonnette 4831 1754 13,13 2,3
23 Chardonneret élégant 10719 1615 12,09 5,7
24 Grive musicienne 3245 1530 11,45 1,9
25 Mésange noire 3707 1267 9,48 2,6
26 Perruche à collier 5921 1181 8,84 4,3
27 Bouvreuil pivoine 3055 1074 8,04 2,5
28 Mésange huppée 1929 907 6,79 1,9
29 Pinson du Nord 3707 895 6,7 3,7
30 Gros-bec casse-noyaux 1928 736 5,51 2,2
31 Tarin des aulnes 4037 557 4,17 6,1
32 Buse variable 899 537 4,02 1,5
33 Faisan de Colchide 1341 492 3,68 2,4
34 Grive litorne 2138 441 3,3 4,5
35 Héron cendré 528 369 2,76 1,3
36 Épervier d'Europe 417 361 2,7 1,1
37 Grimpereau des jardins 403 293 2,19 1,2
38 Faucon crécerelle 364 277 2,07 1,2
39 Grive mauvis 1871 258 1,93 6,5
40 Mouette rieuse 2482 227 1,7 9,7
41 Corbeau freux 1872 190 1,42 8,5
42 Pigeon biset 1288 153 1,15 6,8
43 Canard colvert 905 141 1,06 5,8

Faits marquants 2020

Compteurs : 23565
Jardins encodés : 9687
Oiseaux observés : 470595
Oiseaux par jardin : 39.64

  • Malgré un temps pluvieux défavorable, 23 565 personnes ont compté les oiseaux dans 9687 jardins en Wallonie et à Bruxelles. L'opération remporte donc à nouveau un vif succès avec une moyenne d'oiseaux observés par jardin dans la norme (39,6).
  • La nette amélioration des conditions météos le dimanche après-midi du week-end de l'opération a non seulement fait augmenter le taux de participation mais a aussi tempéré les premières impressions qui s'étaient dégagées jusque là.
  • 5 des 10 espèces d’oiseaux communs habituellement observées dans le top 10 sont en dessous de leur moyenne. Trois d’entre elles atteignent même leur minimum historique :
    • le merle noir qui poursuit un déclin très marqué depuis trois ans, conséquence probable de l’épidémie du virus Usutu.
    • la tourterelle turque qui poursuit son lent déclin et n’est plus présente que dans la moitié des jardins.
    • le moineau domestique.
  • Deux hypothèses peuvent expliquer ces résultats en demi-teintes :
    • avec l’hiver très doux que nous connaissons, les jardins ne forment pas des refuges cruciaux pour trouver de la nourriture. Et les oiseaux présents dans nos jardins ce week-end sont restés cachés, évitant de sortir sous la pluie.
    • les températures clémentes ont amené certaines espèces à chanter pour défendre leur territoire dès janvier et ces oiseaux sont par conséquent moins présents dans les jardins.
  • Plusieurs espèces emblématiques subissent une érosion continue de leur population au fil des années : l’étourneau sansonnet, le verdier d'europe (min. historique) et le moineau domestique (min.historique).
  • Inversement, six espèces - dont plusieurs corvidés - atteignent leur maximum historique : la pie bavarde, la corneille noire, le geai des chênes, le pic vert, le choucas des tours et la perruche à collier.

Les résultats complets de l'édition 2020

Espèces observées classées par fréquence décroissante

Rang Espèce Nombre total d'individus Nombre de jardins où présent Fréquence (% de jardins où présent) Nombre moyen par jardin quand présent
1 Mésange charbonnière 53283 8500 87.68 5.2
2 Merle noir 22236 7527 77.65 2.5
3 Rougegorge familier 11725 7395 76.28 1.4
4 Mésange bleue 42590 7384 76.17 4.8
5 Pie bavarde 25333 6911 71.29 3.1
6 Pigeon ramier 26001 5941 61.29 3.7
7 Moineau domestique 71249 5648 58.26 10.8
8 Corneille noire 28198 5302 54.69 4.6
9 Pinson des arbres 23937 4934 50.9 4.1
10 Tourterelle turque 19034 4927 50.83 3.3
11 Geai des chênes 9244 4277 44.12 1.9
12 Pic épeiche 4458 3011 31.06 1.3
13 Sittelle torchepot 5358 2586 26.68 1.8
14 Accenteur mouchet 5075 2547 26.27 1.7
15 Troglodyte mignon 3666 2462 25.4 1.3
16 Étourneau sansonnet 20772 2162 22.3 8.3
17 Pic vert 2530 1983 20.46 1.2
18 Verdier d'Europe 8751 1704 17.58 4.4
19 Mésange à longue queue 7647 1613 16.64 4.3
20 Mésange nonnette 4080 1547 15.96 2.3
21 Choucas des tours 13596 1455 15.01 8.1
22 Moineau friquet 10576 1381 14.25 6.8
23 Mésange noire 4123 1357 14 2.7
24 Mésange huppée 1968 878 9.06 2.0
25 Perruche à collier 4267 840 8.67 4.5
26 Bouvreuil pivoine 2333 827 8.53 2.5
27 Grive musicienne 1343 760 7.84 1.6
28 Chardonneret élégant 3149 686 7.08 4.0
29 Pinson du Nord 2343 624 6.4 3.4
30 Faisan de Colchide 1322 434 4.48 2.7
31 Buse variable 687 381 3.93 1.7
32 Gros-bec casse-noyaux 945 376 3.88 2.2
33 Héron cendré 422 299 3.08 1.3
34 Épervier d'Europe 307 257 2.65 1.1
35 Faucon crécerelle 224 183 1.89 1.0
36 Grimpereau des jardins 237 183 1.89 1.2
37 Grive litorne 1184 182 1.88 6.2
38 Tarin des aulnes 637 168 1.73 3.4
39 Mouette rieuse 2124 162 1.67 11.5
40 Corbeau freux 1116 113 1.17 8.9
41 Canard colvert 763 110 1.13 6.3

Des avantage exclusifs

Je deviens membre